Qu’est-ce qui rapproche le Reiki de la méditation ?

Je le répète bien souvent : quel beau cadeau on peut faire lorsque nous convainquons quelqu’un de se mettre à la méditation. Fort heureusement notre époque est bien ancrée dans ce genre de pratique et de recherche du bien être et, tous les jours, de nouvelles personnes se lancent dans cet exercice bienfaiteur pour le corps et la tête.

Si j’associe la  méditation au Reiki c’est qu’un processus analogue est utilisé dans cette forme de massage que revêt le Reiki. Le matin, dès notre saut du lit, le mental se réveille sans que nous en ayons conscience et nous entraîne dans toutes sortes de pensées et de directions.

La méditation met de l’ordre dans tout cela. Elle nous apprend à gérer la situation à être un vecteur unique de nos pensées; c’est nous qui prenons le contrôle de notre mental.

Pour être heureux n’écoutez pas votre mental, il vous ramène à votre ego et notamment à ce qui vous fait souffrir.

Sachez vivre l’instant sans projection. Profitez de ce que l’énergie de la vie vous offre !

Le Reiki, en pleine méditation, votre esprit dirigé vers cette personne que vous voulez aider, vous propose de belles images que vous pouvez utiliser pour lui envoyer de bonnes énergies. Mais afin d’être bénéfique dans cette relation il faut avoir su travailler sur soi pour éloigner ce qui nous ramène à notre propre mental.

Histoire de concentration nécessaire à une bonne pratique du Reiki

La souffrance est en nous car nous nous relions toujours à notre ego, sans cesse omnubilés par nos désirs et nos refus.

Fuyons cette quête tournée vers soi, ouvrons nous au monde et pour commencer à cet être allongé sur notre table de massage et que nous voulons aider.

Nous avons tellement à donner si nous nous oublions un peu. Le malheur de l’humanité se situe dans l’individualisme et dans la recherche effrénée de son plaisir égoïste.

Il viendra ce bonheur, sans le rechercher, dans le don et l’amour de l’AUTRE, cet individu qui n’est pas nous mais qui pourrait l’être, car tout ce que vous donnez à l’autre fait grandir l’humanité et, sans que vous l’ayez recherché, contribue vraiment à votre bonheur mais cela vient ensuite.

Concentré sur ce corps en traitement Reiki je fais le vide de mes pensées et toujours je reviens pour les anéantir et pour me consacrer à ce que je peux faire pour cette personne. En même temps cela nous lave de ce qui nous fait mal c’est une manière, de partir en vacance, en villégiature vers cet individu en quête de meilleur.

Tout est construit par notre mental : rien n’est vrai c’est notre ego qui dicte, influencé par notre sentimentalité et par notre volonté de vouloir coûte que coûte jouir de la vie, mais en oubliant qu’il y a aussi les autres.

La formation de praticien Reiki , nécessite d’avoir un caractère ouvert sur les autres, positif, aimant l’humanité, capable de se remettre en question ; je pense que ceci est bon d’être précisé afin de rassurer, s’il est besoin, les personnes qui s’offrent le premier soin.